Recherche tous paramètres :
Le Lys Bourbonnais immobilier :
demeures à vendre toutes régions

Rare propriété de 3 maisons de caractère à vendre en Val d'Aubois (18)

Propriété de 3 maisons à vendre dans clairière 1,44 ha à 20 min de Nevers (58), avec pré, verger et puits

Nevers (18)
Mandat n° 1257

Dans sa clairière arborée et fleurie d’1,44 ha à 20 min de Nevers (58), avec pré, verger et puits:
1 maison 8 pièces 300 m² restaurée avec soin,
1 maison 8 pièces 300 m² identique à rénover,
1 petite maison 60 m² à rénover.

Dans le Berry, entre Val d’Aubois et Vallée de Germigny, mais à moins de 25 minutes de Nevers, proche aussi du Val de Loire, le site de la propriété, imaginé en clairière de forêt, tient son charme non seulement de l’environnement, mais aussi du style étonnant des constructions autour d’un puits central, érigées en logements familiaux de mineurs des fonderies de la région, fameuses dans les années 1860. Un calme appréciable, uniquement troublé par le chant des oiseaux, se dégage du clos d’environ 1,44 ha.

La propriété se compose principalement des deux maisons créées pour plusieurs familles, possédant une rare surface habitable, quadruplée par rapport aux petites maisons construites plus loin pour une seule famille. Maisons dont il reste un modèle « une famille » à restaurer à l’entrée de la propriété. Les deux maisons « quadruples », bien entourées de leur terrain, sont semblables et parallèles, l’une rénovée parfaitement, l’autre à rénover. Emprise d’environ 280 m² au sol, mais, après omission des murs intérieurs, cheminées, escaliers, restent 300 m² habitables.

Ce qui étonne en visitant l’une ou l’autre des maisons centrales, c’est cette architecture unique de quatre espaces identiques assemblés dans un même édifice : 4 portes d’entrée, 4 fenêtres, 4 cheminées, 4 pierres d’évier, 4 élégants escaliers de chêne, 4 bouinottes en pierre travaillée, 4 poutraisons et charpentes, rigoureusement semblables. Bien orientées est-ouest en biais, les maisons centrales ne possèdent pas de pièce au nord.

Les actuels propriétaires ont eu à cœur de conserver les éléments originels presqu’intacts: poutres de chêne biseautées, cheminées de pierre de Chassy, pierres d’évier, escaliers à rambarde doublée au bas, murs intérieurs en pierre apparente... en y ajoutant une rénovation de qualité dans les années 2000 à 2007 : toitures petites tuiles, enduits à la chaux, huisseries extérieures en chêne (double vitrage), portes intérieures en bois nobles, carrelages dimension tomettes en plus lumineux (et moins salissant !), isolation thermique et phonique, chauffage central fuel Buderus, fosses septiques aux normes (+ électricité, plomberie neuves…). Les 4 appentis d’environ 10 m² abritent de plain-pied 3 salles d’eau (chacune de couleur différente : baignoire, douche, lavabo, radiateur sèche-serviette) et 3 toilettes, proches des escaliers, ainsi qu’une buanderie et un coin couchage.

Le plan intérieur s’en trouve parfaitement symétrique : cheminées dos à dos dans 4 pièces d’environ 35 m² de plain-pied, avec deux appentis latéraux, et dans le grenier aménagé 4 grandes chambres d’environ 30 m² à lucarne (bouinottes) en pierre travaillée, charpente semi-apparente, indépendante chacune grâce à l’escalier qui descend vers sanitaires et « pièces nobles ».
Les « pièces nobles » du rez-de-chaussée, carrelées à l’identique :
- séjour
- salle commune avec cuisine cuisine américaine aménagée et équipée aux faïences gaies
- salle à manger
- chambre parentale de plain-pied (ou autre séjour).
La distribution des pièces s’avère d’un plan simple grâce à ses portes intérieures et extérieures permettant une circulation aisée.

La maison identique à rénover, à l’arrière, mais séparée par une large bande de terrain, a perdu quelques éléments originels qu’il serait facile de retrouver chez un marchand; le gros œuvre, rénové dans les matériaux locaux (petites tuiles anciennes très bon état, enduits à la chaux), permet de conserver les intérieurs (4 pièces au rez-de-chaussée, 4 pièces au grenier, appentis). Tout doit y être fait; électricité, plomberie, sanitaires… avec les mêmes volumes et les mêmes symétries. La chaudière est cependant prévue pour les deux maisons.

La petite maison « une seule famille » : possède aussi une toiture petites tuiles en bon état, et des intérieurs à restaurer : on y reconnait le même intérieur, du même ouvrage fin et précis accompli anciennement sur les détails d’un lieu noble, même sur à peine plus de 35 m² au sol : tomettes, escalier, pierre d’évier, poutres et charpente chêne (malheureusement, la cheminée a été volée). Appentis et ancien four à pain écroulé. Cette maison, bien séparée des autres et en bordure de chemin rural, pourrait faire un gîte ou une maison de gardien.

Le terrain : outre le charme du puits anciennement au centre du terrain, celui d’une bande de grands arbres auréole la clairière, la séparant à peine de la forêt aux multiples chemins de promenade. Le terrain, défriché par les rénovateurs, est maintenant entièrement paysager, et l’allée qui mène aux maisons et les entoure, gravillonnée. Un pré clôturé de 6580 m² permet la possession d’animaux. Un verger sur le parc de 6026 m² achève l’agrément d’un site silencieux et protégé. Les voisins, non loin, mais à distance, ne gênent nullement la tranquillité d’un lieu voulu paisible dès l’origine. Éclairage extérieur, électricité enterrée sur la propriété.

Classe énergétique :
DPE en cours.

Taxes foncières autour de 450 €.

Cet ensemble historique bien que XIXe, rare non seulement en France, mais rare aussi à la vente, possède un charme rural certain.

Le site : Bordée de bois et d’étangs, d’art roman, de châteaux de tous siècles… la propriété se situe à 240 km de Paris, dont environ 200 km par autoroute !
Au centre de la France, les régions Berry, et Nivernais limitrophe, sont facilement accessibles, et gardent préservé un remarquable patrimoine historique et architectural. Le village antique de moins de 400 habitants, et les communes voisines, demeurent des modèles de villages ruraux : églises romanes classées, châteaux forts ruinés par la guerre de Cent Ans et les guerres de Religion, vieux moulins, vestiges d’abbaye … En lisière de forêts de chasse ou vignobles agréables, les sites proches demeurent de charmants havres de vacances pour Parisiens en mal de quiétude :

Région très touristique, avec encore le Canal latéral à la Loire (vélo…), les vieilles villes, les régions viticoles (Sancerre, Pouilly, Reuilly, Quincy…), et plus loin, Bourges, ville historique à la magnifique architecture.
• Accès en 20 min à l’autoroute 77 Nevers-Paris (moins de 2 h 30 !).
• 20 minutes de Nevers, préfecture de la Nièvre
• à moins de 20 min de La Charité-sur-Loire (ville médiévale de 8 000 habitants en pleine expansion à notre époque, prisée par les peintres pour ses paysages de bord de rivière; entrée A77),
• 15 min de la Guerche-sur-l’Aubois ( surplombant une voie romaine menant à la Loire, entre Berry et Nivernais à environ 10 km);
• à environ 15 km du célèbre Bec d’Allier
• à 30 km de Sancoins, carrefour des voies romaines et des régions Berry, Nivernais, Bourbonnais
• à 1 h de Moulins, capitale du duché de Bourbon.

Plans, photos supplémentaires sur demande.

Prix : 299 000 €

honoraires à la charge du vendeur